Julien Baron-Fingonnet (PS) : Ne votera pas socialistes aux sénatoriales 2014

Julien Baron-Fingonnet, représentant socialiste des Français de l’étranger à l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE) pour la circonscription Asie-Océanie a annoncé,dans une lettre publiée sur son site internet, ne pas voter pour les candidats soutenant la ligne du gouvernement. Il invite les élus locaux socialistes à le suivre dans cette démarche.

Depuis l’élection du 6 mai 2012, la France n’a pas changé de direction.

Le 28 septembre prochain, le sénat sera renouvelé à moitié. Pour les douze sièges pour les Français de l’étranger, six sont à pourvoir. Julien Baron-Fingonnet, représentant socialiste à l’AFE a écrit dans une lettre ouverte à ses électeurs expliquant sa position.

Il explique  qu’il ne soutient pas l’actuelle politique gouvernementale. Il comprend le sentiment de trahison qui s’exprime chez les électeurs de gauche et du président de la République et il se dit proche d’avoir la même sensation.
Il rappelle  dans cette lettre « qu’en 2012 en dehors du fait que les Français ont voté pour François Hollande pour faire partir Nicolas Sarkozy, ils ont voté en majorité pour un changement de politique en France et en Europe » Ou Julien Baron-Fingonnet estime que « depuis l’élection du 6 mai 2012, la France n’a pas changé de direction. Dès le début du quinquennat et la ratification du TSCG ».
“la loyauté à la parole donnée aux électeurs lors des élections est primordiale.” pour le représentant socialiste.
Julien Baron-Fingonnet plaide pour un changement de politique et un plan de relance basé sur la relance de la consommation populaire, la relance des investissements publics et des grands projets ainsi que sur une réforme fiscale novatrice.

Une pétition pour soutenir sa position de Julien Baron-Fingonnet

Pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochains, il a pris la décision de ne pas voter pour les candidats socialistes qui soutiendraient la ligne sociale-libérale du Président et du Premier ministre. Il votera socialiste à l’unique condition que ces derniers déclarent publiquement leur désaccord avec la ligne politique gouvernementale, ainsi que leur soutien un changement de politique.

Une pétition a été ouverte dans ce sens sur la plate forme web change.

Julien Baron-Fingonnet, « préfère voter pour des communistes, ou des pour des candidats communistes ou écologistes qui eux défendront un changement de cap. ». Une décision qu’il estime pénible, mais il rappelle qu’il a « été élu pour soutenir une politique de gauche »

Il invite tous les élus locaux qui comme lui, ne soutiennent pas, ne se reconnaissent pas dans la ligne actuelle, à le suivre dans cette démarche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise KeywordLuv. Entrer VotreNom@MotCle dans le champs nom.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.