Retraite : Doit-on garder sa mutuelle santé ?

Puis-je garder la mutuelle santé de mon entreprise ?

Il existe principalement deux cas de figure :

  • Si la mutuelle d’entreprise était imposée aux employés, l’employé partant à la retraite peut demander à ce que la mutuelle d’entreprise soit prolongée. Pour se faire, il faudra que l’employé écrive, sous 6 mois, une lettre à la mutuelle d’entreprise à la suite de son départ.
  • Si la mutuelle d’entreprise n’était pas imposée aux employés mais bel et bien facultatif, le lien entre la mutuelle et l’employé sera automatiquement nul au moment du départ à la retraite.

Il est donc important de savoir les conditions de votre adhérence à la mutuelle d’entreprise : était obligatoire ou facultatif ?

 

Quels sont les coûts ?

Les mutuelles d’entreprises ne sont pas forcément les moins chères, et sont surtout des mutuelles qui ont été souscrit pour des groupes de personnes. Les remboursements sont donc généralisés et non personnalisés, ce qui peut s’avérer être un réel problème pour celui qui veut garder sa mutuelle d’entreprise en partant à la retraite.

Une fois partie à la retraite, l’ex-employé paie la mutuelle dans sa globalité. Les frais ne peuvent néanmoins pas augmenter de plus de 50%.

 

Qu’est-ce que me conseillerait un assureur ?

Avec le départ en retraite vient très souvent l’entrée dans le monde des soins onéreux. Que ce soit de l’optique, de l’auditif ou encore du dentaire (info ici), très peu de séniors échappent aux soins importants une fois la retraite atteinte.

Un assureur aurait donc tendance à vous encourager à prendre une mutuelle pour senior, et sûrement même une mutuelle dentaire seniors. Ce dernier type de mutuelle assure un remboursement des soins dentaires maximum, domaine représentant de lourds frais annuels (dévitalisation, extraction, prothèses dentaires amovibles et fixes, réajustement etc.), mais les mutuelles dentaires assurent aussi des remboursements dans l’optique, l’hospitalier, l’auditif, l’orthopédique. Ce sont donc des mutuelles très complètes pour les seniors.

 

Attention : le délai de carence de la mutuelle dentaire

Alors que beaucoup de futurs adhérents souscrivent à une mutuelle car ils ont besoin de soins de suite, beaucoup ignorent qu’il y a très souvent un délai de carence pouvant aller de 3 à 12 mois. Au cours de ce délai de carence, les soins dentaires ne sont pas ou très peu remboursés. Une fois ce délai de carence passé, les remboursements dentaires atteignent la valeur pour laquelle l’adhérent a signé.

Certaines mutuelles dentaires proposent des remboursements élevés directement après avoir fait signé le contrat à leur adhérent, donc sans délai de carence. Elles sont généralement un peu plus chère, mais donne le droit ainsi à des remboursements directs.

 

Attention donc à l’arrivée à la retraite. Laissez-vous le temps de bien réfléchir à vos besoins, à vos possibilités, et agissez !

Laisser un commentaire

Ce site utilise KeywordLuv. Entrer VotreNom@MotCle dans le champs nom.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.