Chiner « online »

En cette période de crise, il n’est pas toujours évident de se faire plaisir tout en tenant son budget. Mais pour ne pas céder à la déprime il est important de savoir penser à soi de temps en temps. Le remède à cette morosité ambiante ? Chiner !

Tout le monde ne peut pas se permettre d’aller faire du shopping dans les boutiques les plus chics, d’autant moins en cette période difficile, mais il n’est pas impossible pour autant de s’adonner au shopping. Ainsi il suffit de savoir où chercher pour se procurer tout ce que l’on veut. Véritable passion pour les uns, nécessité pour les autres, le chinage permet de dénicher des petites merveilles. Qu’il s’agisse d’articles de seconde main ou de fin de stocks dégriffés, on trouve de tout sur les marchés, les marchés aux puces, les braderies ou encore dans les friperies.

Tous ces lieux sont propices aux bonnes affaires, pour peu que l’on sache où les trouver. D’anciennes collections de grandes marques aux pièces uniques, tout le monde y trouve son compte. Le seul hic, ces véritables cavernes d’Ali Baba ne courent pas les rues et bien souvent elles se concentrent dans les grandes villes, comme c’est le cas à Paris notamment, qui en plus d’être la capitale de la France est aussi la capitale des chineurs.

Mais pas de panique, il n’est pas non plus indispensable d’habiter dans la ville lumière pour pouvoir chiner sans retenue et s’il n’y a pas de marché aux puces dans votre ville, la solution est simple : les sites d’annonces entre particuliers comme celui-ci ! Ce ne sont rien de moins que de petites mines d’or à bonnes affaires. On y trouve de tout, des cadeaux neufs revendus directement, aux secondes mains en parfait état, c’est un véritable paradis pour les chineurs de tout bord.

En attendant d’aller chiner à Paris, à vos claviers !

Laisser un commentaire

Ce site utilise KeywordLuv. Entrer VotreNom@MotCle dans le champs nom.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.